Versailles, Chapelle royale (Gonzalez)

Console GonzalezReconstitution de l’orgue de Cliquot par Gonzalez en 1936 dans le goût néo-classique.

4 claviers de 54 notes, pédale à l’allemande. Traction mécanique.

Le bloc des claviers ainsi que le banc de l’orgue sont mobiles et doivent être avancés une fois la porte de la console ouverte.

Pos. intérieur : M, B, P, Nasard, D, Tierce, Larigot, Fourniture III, Cymbale II, Cromorne

G.O. : B.16, M, B, P, Fl. à cheminée 4, Nasard, D, Quarte, Tierce, Fourniture IV, Cymbale III, Cornet V (D), Voix humaine, Tr, Cl.

Récit : Cornet V, Tr, Hb

Echo : Cornet, Flûte 8

Pédale : Sb, Fl.8, B, Fl.4, Bd, Tr, Cl

Tirasses Pos et GO. Accouplement . Accouplement Pos/GO et Récit/GO. Tremblant fort et doux.

A son tour, l’orgue de Victor Gonzalez a été transféré à Laroque-d’Olmes, en Ariège, dans l’église du Saint-Sacrement qui date du XVIe siècle. La Manufacture Languedocienne des Grandes Orgues, de Lodève, a accompli le travail de remontage dans un buffet neuf, en chêne et le réharmonise dans un style beaucoup plus contemporaine.

Histoire de l’orgue de la chapelle royale

Lexique

Ecoutez cet orgue sous les doigts du chanoine Roussel en 1961 :

Découvrez l’orgue réinstallé à Laroque d’Olmes :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.